Un survol des avantages des REER collectifs

21 décembre 2023

Votre employeur vous offre une gamme de produits d’avantages sociaux dont un REER collectif, de quoi s’agit-il? Devriez-vous en tirer avantage? Si oui, pourquoi?

Un REER collectif est un régime enregistré d’épargne pour la retraite mis en place par votre employeur. Ce régime, très semblable à un REER individuel, a comme particularité que vos cotisations seront prélevées directement sur votre paie, ce qui vous permet de bénéficier immédiatement des économies d’impôt. Votre employeur, selon le programme qu’il a mis en place, peut également cotiser à votre épargne. 

Les avantages d’un REER collectif 

Un des avantages les plus intéressants du REER collectif, si on le compare au REER individuel, est l’épargne « sans effort ». Les cotisations à un REER individuel impliquent souvent une somme importante que vous aurez économisée au cours de l’année et vous ne profiterez des économies fiscales qu’une fois que vous aurez fait votre déclaration de revenus. Le REER collectif vous permet de cotiser, de manière simple, une petite somme chaque période de paie et de bénéficier des avantages fiscaux immédiatement. 

De plus, en cotisant de cette façon, les intérêts sur votre épargne sont plus importants que si vous ne le faisiez qu’une fois par année. Lorsque vous commencez un plan d’épargne, par exemple bihebdomadaire, votre première cotisation accumule des intérêts dès le premier jour, et deux semaines plus tard, votre nouvelle cotisation s’ajoute à cette somme et ainsi de suite. Cela peut sembler peu, mais la différence est notable à la fin de l’année.

Beaucoup de régimes vous offrent également la possibilité de choisir le type de fonds qui composeront vos placements, selon votre profil d’investisseur. Les frais inhérents à ces placements sont moins élevés dans un régime collectif que dans un régime individuel. La gestion de votre fonds sera, par conséquent, moins coûteuse.

Un autre avantage est l’économie fiscale. Si votre tranche d’imposition est de 40 % et que votre cotisation est de 25 $, puisque l’allègement fiscal est calculé immédiatement, votre cotisation nette au REER collectif sera de 15 $. 

Effectuer des cotisations à un REER collectif

Il existe plusieurs façons de cotiser à votre REER collectif. La première, et la plus courante, est par retenue sur votre paie. Vous pouvez également transférer à votre REER collectif d’autres placements que vous détenez auprès d’autres institutions financières. La plupart des régimes vous permettront aussi de verser des cotisations occasionnelles. Certains régimes vous offrent même la possibilité de cotiser à un REER au nom de votre conjoint. Informez-vous auprès de votre employeur pour bien connaître les règles.

Retrait effectué dans le REER collectif

Vous pouvez retirer de votre REER collectif en tout temps. Ces retraits seront par contre imposables. C’est-à-dire que les sommes que vous retirerez de votre REER collectif seront ajoutées à votre revenu de l’année en cours. De plus, certains employeurs ont des règles précises quant aux retraits effectués des REER collectifs ou à la suspension des cotisations. 

Pour les retraits effectués dans le cadre du régime d’accès à la propriété, ou le RAP, il est possible de retirer de votre REER collectif sans imposition, ni frais, pour participer à ce programme.

REER collectif et déclaration fiscale

L’administrateur de votre régime de retraite collectif vous remettra les feuillets pertinents pour vos impôts à la fin de l’année. Ces feuillets couvriront les deux périodes de REER de l’année, soit du 2 mars au 31 décembre et du 1er janvier au 1er mars.